La méditation et les exercices de concentration s'adressent directement au mental. Il s'agit avant tout dans ces pratiques de provoquer l'expansion du champ de la conscience.

La première étape consiste en un apprentissage de la fixation de l'attention. Il s'agit de créer un état intérieur non troublé par le flux mental ordinaire (conscience dispersée, discontinue, diffuse) en concentrant l'attention sur un seul objet qui peut être un centre d'énergie, une région du corps, un rythme respiratoire ou le plus souvent une vibration sonore ou intériorisée (Mantra).

En temps normal notre conscience est toujours "troublée", agitée par les images, sensations associations diverses causées par les pulsions subconscientes.Le sentiment d'être qui est conscience pure (lucidité, lumière) et joie, félicité (SAT, CHIT, ANANDA) qui est l'état de conscience le plus haut que l'homme puisse atteindre, est voilé par l'activité incessante et incontrôlée du mental nous laissant à la merci de ce qu'il véhicule. La méditation est l'acte par lequel l'individu fini se met en relation avec l'infini. Quand l'individu cesse de regarder son nombril, quand il cesse d'être manipulé par son égo, quand il cesse d'être ceci ou cela, de se voir lui-même et de considérer les autres, le monde, à travers l'étroite grille de son moi limité, il entre en méditation et c'est seulement dans cet état qu'il atteint "I'Etre, Conscience, Félicité" qui est en lui, la conscience cosmique, ou supra conscience qui est sa lumière intérieure, le reflet du divin omniprésent, la source de son potentiel créatif, de sa puissance d'être. Alors il n'y a plus de passé et de futur, temps et espace deviennent ici et maintenant et confèrent sa pleine richesse à chaque moment vécu.

La méditation n'est donc pas une technique c'est avant tout une qualité d'être totalement différente où l'homme devient une harmonie intérieure, c'est alors qu'il peut vibrer en accord avec l'harmonie plus vaste de l'existence, du cosmos. Les exercices et techniques ne sont que des voies d'accès à cet état qui constitue le but de toute méditation. Néanmoins il existe des techniques variées de méditation en Kundalini ­Yoga qui ont une action spécifique sur les trois niveaux, physique, mental, spirituel, et qu'on peut utiliser dans le but d'accéder à certains états de conscience particuliers ou pour stimuler certaines facultés en rapport avec les centres d'énergie impliqués par chaque technique.